Actualité de la recherche en radiolittérature (France, XXe-XXIe siècles)

image-defautActualité de la recherche en radiolittérature

(France, XXe-XXIe siècles)

 

Montpellier (France), vendredi 13 juin 2014

 

Première journée annuelle de rencontre organisée par le Centre de recherche RIRRA 21 de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (EA 4209) et l’Institut universitaire de France.

Le programme de recherche « Les écrivains et la radio en France (XXe-XXIe s.) » du RIRRA 21 étudie les pratiques, les poétiques, les itinéraires d’écrivains travaillant pour et/ou à la radio en France à partir des années Vingt, comme journalistes aussi bien que comme auteurs. Sans être inconnue des chercheurs en littérature, l’activité des écrivains à la radio n’est souvent abordée qu’en marge de leur œuvre écrite et subordonnée à celle-ci, alors que, de fait périphérique et marginale dans la production et la conception de certains, elle s’affirme au fil du siècle, spécialement durant « l’âge d’or » des années Gilson (1946-1963), comme un lieu de croisement majeur des champs littéraires et médiatiques, à examiner en lui-même et pour lui-même. Média de presse et de divertissement, mais aussi de diffusion et de création artistiques, la radio, après le journal et avant la télévision puis internet, bouscule le rapport des écrivains à l’actualité, à l’imprimé et à la parole, aux formes, genres et supports de la création, à l’édition, aux publics, à la gestion de leur persona.

Si le terrain des médias est exploré de longue date par les historiens et chercheurs en Sciences de l’information et de la communication, les approches littéraires de la radio restent encore assez marginales et disséminées.

La première Journée annuelle de rencontre organisée à Montpellier propose aux chercheurs en littérature écrivant ou publiant sur le sujet (chercheurs confirmés, jeunes chercheurs, doctorants…), de se retrouver pour échanger sur leurs travaux récents ou en cours et pour confronter ou croiser leurs projets.

Les propositions de prise de parole, d’une dizaine de lignes, préciseront le cadre institutionnel et le statut actuel (inédit ou publié ; récent, en cours ou en projet) des recherches qui seront évoquées. Elles seront accompagnée d’une liste des travaux et publications en radiolittérature.

Journée sans public et détendue.

Les tours de parole seront de dix minutes maximum.

Langue d’échange : français.

Frais de transport à la charge des intervenants. Frais de séjour pris en charge par les organisateurs.

Responsables : Pierre-Marie Héron (Montpellier 3, IUF), Céline Pardo (Paris-Sorbonne)

mail : spm.heron@gmail.com

Site de référence : Fabula


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *