Archives par mot-clé : Séminaire

18 ET 19 NOVEMBRE 2016, Le GRER à PARIS

image-paris-18-19-11-2016Bientôt, les 18 et19 novembre 2016, le Groupe de Recherches et d’Études sur la Radio (GRER) organisera deux importantes rencontres, à Paris.

Le vendredi 18 novembre 2016, au soir, à 19 heures : Présentation du livre « Analyser la Radio, méthode et mises en pratique » et lancement de la revue électronique du GRER : RadioMorphoses. En présence de Frédéric Antoine, président du GRER, directeur de l’ouvrage, et Nozha Smati, Pascal Ricaud, éditeurs de la revue.

Le Samedi 19 novembre 2016 au matin, le GRER tiendra un séminaire de recherche autour du thème les « Nouvelles formes de radio », sous la responsabilité d’Albino Pedroia.

À ces deux occasions, Vous êtes très cordialement invités à vous joindre à nous.

Plus d’informations sur chacun de ces événements en suivant ces deux liens : GRER – Paris – 18 novembre 2016   &   GRER – Paris – 19 novembre 2016.

SÉMINAIRE DU GRER : « NOUVELLES FORMES DE RADIO », Samedi 19 novembre 2016, Paris

Le Groupe de Recherches et d’Études sur la Radio (GRER)à le plaisir de vous convier à son prochain séminaire de recherche sur la radio

image-seminaire-grer« NOUVELLES FORMES DE RADIO »

Samedi 19 novembre 2016, à Paris, de 9 heures 30 à 12 heures 30

Institut National d’Histoire de l’Art (INHA)

2, rue Vivienne, salle Demargne (dans la galerie au rez-de-chaussée)

75002 Paris

Métro : ligne 3 (St° «Bourse» ou «4 septembre»), ligne 9 (St° « Grands Boulevards » ou « Richelieu Drouot »), ligne 1 (St° « Palais Royal »)

Bus : « Bourse » (lignes 20, 29, 39, 74 et 85), « Bibliothèque Nationale » (lignes 29, 39, 48, 67)

Entrée Libre et Gratuite (dans la limite des places disponibles)

NOUVELLES FORMES DE RADIO

INTRODUCTION

Depuis toujours la radio, comme les autres médias, évolue et s’adapte pour garder et séduire de nouveaux publics. La radio écoutée par 80 % des français de plus de 13 ans tous les jours, est le fruit d’une multitude de mutations. Le média c’est ainsi adapté constamment à la concurrence des autres médias, et aux changements sociaux-économiques des auditeurs.

Continuer la lecture de SÉMINAIRE DU GRER : « NOUVELLES FORMES DE RADIO », Samedi 19 novembre 2016, Paris

Radio, mobilisations et crises politiques

RPA_sieged_by_police_and_closed_april_26    Nous sommes heureux de vous inviter au prochain séminaire de recherche du GRER : « Radio, mobilisations et crises politiques ».

    Le samedi 9 avril 2016, à Paris, de 9 heures 30 à 13 heures.

2, rue Vivienne, Salle Jullian (1er étage), 75002 Paris

Il y a 100 ans, en avril 1916, en Irlande, la radio naissante se joignait pour la première fois à la Révolution. À pâques 1916, lors de leur soulèvement contre l’Empire britannique, les républicains irlandais retranchés dans la grande poste centrale de Dublin utilisèrent de modestes postes émetteurs de télégraphie sans fil pour tenter d’avertir le monde, et particulièrement les États-Unis, du déclenchement de leur mouvement.

1916+valentia+radioL’année suivante, en Russie, la radio participait à l’insurrection bolchévique d’Octobre 1917, et depuis un siècle, elle n’a jamais cessé d’accompagner et participer aux mobilisations et crises politiques d’ampleur majeure ou plus modérée. Elle en fut même parfois l’objet. À travers des exemples historiques et contemporains, nous aborderons comment cette relation s’est instituée, et comment elle se perpétue à la fois et se modifie. Cette liaison évolue à travers les changements de la radio elle-même et son insertion dans des systèmes d’information plus étoffés et complexes, se mariant par exemple aux réseaux sociaux. La radio conserve-t-elle un pouvoir de mobilisation sociale et politique ? Nous vous invitons à entendre, réfléchir et débattre autour de ce thème.

Programme des communications :

 « La radio, instrument et témoin de la révolte », un texte du professeur André-Jean Tudesq, présenté par Jean-Jacques Cheval ;

« Les radios et la crise politique au Burundi », par Sylvie Capitant et Yvette Murekasabe ;

« Radios et mobilisations. Cas des printemps arabes », par Imane Bounjara ;

« Participatory visibility, Social Media and Meta-radio era: the case of ERT in Greece », par Angeliki Gazi.

Entrée Libre et Gratuite (dans la limite des places disponibles)

Continuer la lecture de Radio, mobilisations et crises politiques

RAPPEL – Séminaire & AG du GRER : «Regards croisés sur la réception et l’audience de la radio. Deux types d’approches».

SéminaireGRER-Décembre2015  RAPPEL

Séminaire et Assemblée générale du GRER

Le samedi 5 décembre 2015

2 rue Vivienne, (Salle Demargne – Rez-de-chaussée, galerie Colbert), 75002 Paris

Le samedi 5 décembre 2015, le Groupe de recherches et d’études sur la radio (GRER)

Vous invite à participer à son séminaire :

« Regards croisés sur la réception et l’audience de la radio, deux types d’approches« 

(de 10 heures à 12 heures 30)

et à son Assemblée générale annuelle

(de 14 heures à 16 heures).

Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

 ———————————————————————————

Attention En raison des récents événements, la sécurité implique un contrôle accru de l’accès aux locaux. Aussi, merci de nous indiquer, par avance, votre intention de participer à ces deux rencontres (ou bien à l’une ou à l’autre) à partir du lien doodle suivant  :

http://doodle.com/poll/iz9g3g569s8hsgff

En cas de participation, veuillez vous munir de cette page invitation imprimée et d’une pièce d’identité

Continuer la lecture de RAPPEL – Séminaire & AG du GRER : «Regards croisés sur la réception et l’audience de la radio. Deux types d’approches».

QUELLE RADIO PUBLIQUE EN 2015 ?

4608094_3_a8e3_le-siege-de-radio-france-a-paris_144ceadf68f30bcca98a846b44d10c12« QUELLE RADIO PUBLIQUE EN 2015 ? »

Séminaire du samedi matin du GRER

        En relation avec les événements qui ont touché Radio France, mais au-delà du mouvement de grève lui-même, le GRER a souhaité organiser un séminaire d’une demie journée autour de la notion de service public radiophonique et sa place en 2015. Il s’agira de mettre en perspective la nature de la radiodiffusion publique, dans le temps et l’espace, puis, autour d’une table ronde, d’interroger l’actuel exemple français. Ce séminaire est ouvert à tous ceux qui s’intéressent à ces questions et veulent s’informer et participer à une réflexion autour d’elles.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

 Samedi 9 mai 2015, Salle Julian, Galerie Colbert, 2 rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs, 75002 Paris

PROGRAMME à consulter en suivant et en téléchargement PDF ICI

Continuer la lecture de QUELLE RADIO PUBLIQUE EN 2015 ?

Actualité de la recherche en radiolittérature (France, XXe-XXIe siècles)

image-defautActualité de la recherche en radiolittérature

(France, XXe-XXIe siècles)

 

Montpellier (France), vendredi 13 juin 2014

 

Première journée annuelle de rencontre organisée par le Centre de recherche RIRRA 21 de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (EA 4209) et l’Institut universitaire de France.

Le programme de recherche « Les écrivains et la radio en France (XXe-XXIe s.) » du RIRRA 21 étudie les pratiques, les poétiques, les itinéraires d’écrivains travaillant pour et/ou à la radio en France à partir des années Vingt, comme journalistes aussi bien que comme auteurs. Sans être inconnue des chercheurs en littérature, l’activité des écrivains à la radio n’est souvent abordée qu’en marge de leur œuvre écrite et subordonnée à celle-ci, alors que, de fait périphérique et marginale dans la production et la conception de certains, elle s’affirme au fil du siècle, spécialement durant « l’âge d’or » des années Gilson (1946-1963), comme un lieu de croisement majeur des champs littéraires et médiatiques, à examiner en lui-même et pour lui-même. Média de presse et de divertissement, mais aussi de diffusion et de création artistiques, la radio, après le journal et avant la télévision puis internet, bouscule le rapport des écrivains à l’actualité, à l’imprimé et à la parole, aux formes, genres et supports de la création, à l’édition, aux publics, à la gestion de leur persona.

Si le terrain des médias est exploré de longue date par les historiens et chercheurs en Sciences de l’information et de la communication, les approches littéraires de la radio restent encore assez marginales et disséminées.

La première Journée annuelle de rencontre organisée à Montpellier propose aux chercheurs en littérature écrivant ou publiant sur le sujet (chercheurs confirmés, jeunes chercheurs, doctorants…), de se retrouver pour échanger sur leurs travaux récents ou en cours et pour confronter ou croiser leurs projets.

Les propositions de prise de parole, d’une dizaine de lignes, préciseront le cadre institutionnel et le statut actuel (inédit ou publié ; récent, en cours ou en projet) des recherches qui seront évoquées. Elles seront accompagnée d’une liste des travaux et publications en radiolittérature.

Journée sans public et détendue.

Les tours de parole seront de dix minutes maximum.

Langue d’échange : français.

Frais de transport à la charge des intervenants. Frais de séjour pris en charge par les organisateurs.

Responsables : Pierre-Marie Héron (Montpellier 3, IUF), Céline Pardo (Paris-Sorbonne)

mail : spm.heron@gmail.com

Site de référence : Fabula

« Penser les mutations de la radio en Afrique », samedi 12 octobre 2013 à Lille

Séminaire du Groupe de recherches et d’études sur la radio (GRER)

Samedi 12 octobre 2013 – 9h.30-13h.30

Université Lille 3 – Maison de la recherche – Salle F013

« Penser les mutations de la radio en Afrique »

Le GRER débute son cycle 2013/2014 des Séminaires du Samedi par un atelier consacré aux Mutations de la radio en Afrique. Il se tiendra le samedi 12 octobre 2013 à l’université de Lille 3 et sera organisé en collaboration avec le Groupe d’études et de recherche interdisciplinaire en information et communication (GERiiCO). Les Séminaires du Samedi, organisés dans toute la France (Paris, Tours, Bordeaux..), offrent l’occasion de débattre et d’échanger entre chercheurs et professionnels sur les dynamiques contemporaines du média radiophonique.

Les spécificités du média radiophonique en Afrique ne sont plus à préciser. Néanmoins, comme sur l’ensemble des autres continents, ce média connait des évolutions profondes, d’autant plus remarquables que l’influence de la radio sur les autres médias traditionnels, mais aussi sur les nouveaux médias reste encore forte, notamment en Afrique subsaharienne. L’Afrique du Nord, où les radios notamment privées ont eu du mal à exister, connait aujourd’hui un contexte favorable à la création de nouvelles formes radiophoniques.

Sans pouvoir embrasser toutes les mutations en cours, ce séminaire souhaite interroger chercheurs et professionnels sur trois entrées thématiques: les enjeux et défis de la numérisation de la diffusion, les nouvelles formes de participation des audiences, la place relative de la radio par rapport aux autres médias dans l’Afrique contemporaine.

Les radios d’Afrique sont confrontées au passage à la diffusion numérique d’ici 2015 selon le calendrier de l’Union internationale des Télécommunications. Cette mutation comme ailleurs s’avère très difficile et pose notamment des questions originales : quelle possibilité par exemple pour les radios privées de conserver la main sur leur diffusion dans des pays autoritaires ? Dans quelle mesure cette évolution pourrait-elle présenter de nouvelles opportunités pour le paysage radiophonique africain et en même temps maintenir l’ancrage local et le lien privilégié avec le public africain ?

Les TIC renouvellent aujourd’hui considérablement les audiences des radios en donnant aux radios mêmes locales une diffusion internationale mais aussi en transformant les formes de participation. Cette entrée massive des radios africaines dans l’ère du numérique sera analysée ainsi que les indicateurs et dispositifs existants pour déchiffrer les audiences.

Enfin, qu’en est-il de la place de ce média aujourd’hui en Afrique ? Est-il toujours le média roi ou les autres médias, sociaux ou non, sont-ils en train de la reléguer aux seules zones rurales ? Les groupes médiatiques sont-ils par exemple une politique de long terme intéressante ? Quelle solutions économiques à terme pour les radios alors que les marchés de publicité restent toujours très étroits ?

Malgré la diversité des situations, ce séminaire abordera aussi bien le cas de l’Afrique subsaharienne que celui de l’Afrique du Nord. De même, organisé à Lille, à une heure aussi bien de Londres que de Paris, un accent particulier sera mis pour parler aussi bien des pays d’Afrique anglophone que francophone.

Programme :

9H30 : Accueil des participants (Frédéric Antoine, Président du GRER et Emilie Dalage, GERiiCO)

10H00 : Présentation du séminaire et son déroulement (par organisateurs)

10H15-10H45 : Conférence par Marie-Soleil Frère : « Radios en mutation : de l’émancipation aux nouvelles contraintes »

10H45 : Pause café

11H00 – 13H30 : Table ronde : « Mutations des médias radiophoniques en Afrique : enjeux et défis ».

Intervenants et discutants :

–        Marie-Soleil Frère (Université Libre de Bruxelles)

–        Hassane Tlili (Radio Monte Carlo Doualiya, Paris)

–        Sylvie Capitant (Paris 1, IEDES)

–        Etienne Damome (Bordeaux 3, MICA)

–        Nozha Smati (Lille 3, GERiiCO)

13H30-14h30 : Déjeuner

 14H30-17H00 : Assemblée générale annuelle du GRER

Les votes seront réservés aux membres à jour de leurs cotisations, mais tous ceux qui souhaiteraient s’informer sur les activités du GRER, ses projets, sont les bienvenus à cette AG.

Comité d’organisation du séminaire :

Nozha Smati, Université Lille3, GERiiCO nozha.smati@univ-lille3.fr

Sylvie Capitant, Université Paris 1, IEDES

Etienne Damome, Université Bordeaux 3, MICA.

Avec la collaboration d’Emilie Dalage, Université Lille 3, GERiiCO

Informations Pratiques

Le premier TGV Lille-Paris arrive à Lille 8h48 (départ de Paris à 7h42).

Venir à Lille 3 – les itinéraires

Itinéraire Métro (accessible pour les personnes à mobilité réduite / Prendre le métro ligne 1, direction 4 Cantons, sortir à la station Pont de Bois).

Le plan Lille 3 – Maison de la recherche en téléchargement (pdf) ici

Sur place des affiches d’orientations seront disponibles pour vous faciliter l’accès à la salle.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles. Mais afin de mieux organiser votre accueil, la pause café et le déjeuner, merci d’annoncer votre présence par retour de courrier ou bien directement à cette adresse: Nozha Smati : nozha.smati@univ-lille3.fr

 

BandeauSéminaireLille

Télécharger le programme et les informations pratiques sous un format pdf ici