RadioMrphoses N°11 : Une autre guerre des ondes ? Usages culturels et politiques de la radio en contexte de domination

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution du 11ème numéro de RadioMorphoses avec un dossier thématique sous la direction de

Tristan Pinet- Le Bras et Thomas Lyris 

Numéro disponible sur : https://journals.openedition.org/radiomorphoses/3952

Sommaire 

vous pouvez consulter les appels à contribution pour dossiers thématique en cours : https://journals.openedition.org/radiomorphoses/1554

Et soumettre également des articles varia, notes de lecture et positions de thèses sur les études radiophoniques et sonores

Radio et migrations. Radio en migration (1960-aujourd’hui)

Appel à contribution pour le numéro XIII de RadioMorphoses,

dirigé par Nelly Valsangiacomo et Etienne Damome

Les personnes qui émigrent sont en général une thématique convoitée par les médias des pays d’arrivée, en particulier si elles sont considérées comme « porteuses de drames » (Mills-Affif 2004, Mattelart 2014, Jedlowski 2023). En Europe, notamment dans les années 1960-1970 et 2000-2020, mais également aux Etats-Unis et à l’intérieur de l’Afrique, les médias du service public ont aussi répondu à la demande des autorités qui ont pensé la radio et la télévision comme un médium de contact et d’intégration des différents groupes migratoires (Fasild 2006, Valsangiacomo 2015, Lostis 2019, Fierens et Rovetta 2022).

Grâce à sa relative facilité de mise en place (technique et économique), la radio a toutefois joué beaucoup d’autres rôles qui incluent autant les radios internationales et nationales que les radios locales et celles des communautés immigrées mêmes. Les exemples sont nombreux et montrent la richesse de l’approche par les ondes du phénomène migratoire (Nayrac 2007, Désiré 2011, Fiedler et Frère 2016, Girardot 2018, Nittis 2023, Dujardin 2023).

Ce numéro de la revue RadioMorphoses aimerait s’interroger sur les différents aspects du rapport entre radio et migrations, en essayant de saisir la diversité des pratiques d’émission et d’écoute en lien avec les immigrations et les émigrations. 

Parmi les pistes possibles …

  1. Quel a été le rôle des radios dans le cadre de phénomènes migratoires ? D’un côté, les radios des pays d’accueil construisent souvent l’immigration en tant que « problème public » dans les formats d’information et d’approfondissement. Certaines organisent des émissions à la fois de soutien et d’intégration, voire de médiation envers la population locale pendant que d’autres stigmatisent les migrants et contribuent à rendre plus complexe leur accueil et leur intégration. Ces émissions s’adressent à des groupes très différents, non seulement parce que les immigré·e·s sont d’origines diverses, mais aussi parce que le lien entre poids numérique d’un groupe immigré et représentations de ce même groupe varie d’un pays à un autre. De l’autre côté, il est aussi fort intéressant de s’interroger sur la participation des radios des pays de départ au phénomène de l’émigration. Dans quelle mesure ont-elles participé ou freiné les départs, gardé les contacts avec leurs citoyen·ne·s émigré·e·s et construit des images radiophoniques de leurs émigrations respectives ? 
  • Un autre volet pourrait s’intéresser au développement de radios sur et pour les phénomènes migratoires. Quel a été le rôle des radios dans les campagnes d’information menées par les organisations internationales, souvent soutenues par l’occident, pour contrer la tendance à l’émigration ou mettre l’attention sur la dangerosité des voyages ? Ou encore, quel a été le rôle des radios communautaires dans les mobilités transfrontalières, par exemple dans les phénomènes de transhumances ou encore d’accompagnement des diasporas ?
  • À ce propos, nous aimerions aussi questionner l’agentivité (agency)des personnes en émigration, au travers de la création et de la gestion d’émission spécifiques ou l’organisation de radios communautaires ou plus aléatoires, qui deviennent un socle de préservation et patrimonialisation identitaires, à travers la musique par exemple, mais aussi un lieu d’échange et de construction de réseaux de soutien dans le pays d’arrivée ou encore un lieu de prise de parole et de production de savoirs. En même temps, la réflexion pourrait se focaliser sur l’utilisation du média radio de la part des émigré.es pour développer une participation plus active, par exemple politique, envers le pays d’origine, malgré la distance physique.
  • L’on pourra également étendre la réflexion aux sites web des radios créées par les migrants dans le pays d’accueil, qu’elles émettent à travers des ondes hertziennes ou exclusivement sur le web. L’analyse sémiotique des signes visuels, textuels et sonores permettra de révéler les effets de sens mis en œuvre. L’étude des aspects techniques repèrera par ailleurs la conception des interfaces web et les expériences de navigation et d’interaction des internautes-auditeurs. En outre, la réalisation des cartographies des sites web offrira une opportunité concrète pour interpréter les parcours des liens sur le web, dans le cadre d’une spécifique “reterritorialisation” des migrants à travers le cyberespace. Ce territoire virtuel, dépourvu de frontières, partiellement cartographié, révélera les centres d’intérêt de la population migrante tels que la musique, les divers activismes, les revendications féministes, le tourisme, la cuisine, le travail, la circulation d’argent, de marchandises et d’idées entre le pays d’origine et le pays d’accueil, dans un contexte globalisé (Guglielmone, 2014).

Les articles, d’environ 35 000 signes, avec un résumé en français, en anglais et en espagnol d’environ 500 à 800 signes, et cinq mots clés dans chacune de ces langues, la bibliographie aux normes de RadioMorphoses (https://journals.openedition.org/radiomorphoses/277#tocto1n3) seront à rendre d’ici le 15 septembre 2024. 

Les propositions d’article, d’une page au maximum, doivent être envoyées d’ici le 22 avril 2024 à Etienne Damome (etiennedamome@gmail.com) et Nelly Valsangiacomo (nelly.valsangiacomo@unil.ch). Nous vous remercions d’ajouter un court CV à votre envoi. Une réponse vous sera donnée au courant du mois d’avril. 

Articles et ouvrages cités

DÉSIRÉ Aude. Radio Mango : histoire d’une région libre antillaise en région parisienne (1982-1992). Paris : L’Harmattan, 2011, 166 pages. 

DIA Saidou. Radiodiffusion et nouvelles technologie de l’information et de la communication (NTIC) : usages, enjeux et perspectives, in Diop Momar-Coumba, Le Sénégal à l’heure de l’information. Technologies et sociétés, Editions Karthala- Unrisd, 2002, pp. 295-330.

DUJARDIN Fanny. Histoires de migrations à la radio : du témoignage provoqué au récit participatif, Hermès, La Revue, vol. 92, no. 2, 2023, pp. 102-107.

FASILD 2006. AAVV, La représentativité des immigrés au sein des media, rapport final. 

FIEDLER Anke, FRÈRE Marie-Soleil. “Radio France Internationale” and “Deutsche Welle” in Francophone Africa: International Broadcasters in a Time of Change, Communication, Culture & Critique, 9(1), 2016, pp. 68-85.

FIERENS Marie, ROVETTA Ornella. « Si on est seuls, qu’on nous le dise ». Journalisme, politique nationale et diplomatie internationale au Burundi, RadioMorphoses [En ligne], 8 | 2022, mis en ligne le 27 décembre 2022, consulté le 10 janvier 2024. URL: https://doi.org/10.4000/radiomorphoses.2893

GIRARDOT Maguelone. Migrants et réfugiés : De l’autre côté du miroir, Études, -A, 2018, 716. URL : https://doi.org/10.3917/etu.4251.0007

GUGLIELMONE, Isabel. « Itinerarios digitales: las ciberradios radios bolivianas en Argentina ». Revue Horizontes Sociológicos | Asociación Argentina de Sociología, N° 4, Juillet-Décembre 2014, p. 43-57.

JEDLOWSKIAlessandro. Médias audiovisuels et diasporas africaines en France : des enjeux de la représentation aux défis de la production, Revue européenne des migrations internationales, vol. 39 – n°1 | 2023, 185-206.

LOSTIS Nina. Londres 1962-1989 : histoires de médias par et pour les immigrés, Hommes & Migrations, 2019/3 (n° 1326), p. 77-82. DOI : https://doi.org/10.4000/hommesmigrations.9702   

MATTELARTTristan (dir.). Médias et migrations dans l’espace euro-méditerranéen, Éditions Mare et Martin, coll. « MediaCritic », 2014,  580 pages.

MILLS-AFFIF Edouard. Filmer les immigrés. Les représentations audiovisuelles de l’immigration à la télévision française 1960-1986, Bruxelles, De Boeck Supérieur, 2004.

NAYRAC Magaly. Identités migrantes et radiophonie locale. Le cas des émissions portugaises à Toulouse, in Audebert Cédric et Emmanuel Ma Mung (eds.), Les migrations internationales : enjeux contemporains et questions nouvelles, HumanitariaNet, Université de Deusto, Bilbao, 2007, pp. 163-174. 

NITTIS Mélanie. La transmission de la tradition à Olympos (Karpathos, Grèce) : le rôle des associations de la diaspora et de la radio, Cahiers balkaniques [En ligne], 49 | 2023, mis en ligne le 06 mars 2023, consulté le 29 décembre 2023. URL : https://doi.org/10.4000/ceb.19648

VALSANGIACOMO Nelly. « Tant qu’il y aura l’immigré, il y aura aussi votre émission ». Le dialogue entre les immigrés et l’émission radiophonique Per i lavoratori italiani in Svizzera au tournant des années 1970, Skenderovic D., Gadient I. (sld), Migrationsgeschichte(n) der Schweiz im 20. Jahrhundert, Revue Suisse d’histoire, 2015, pp. 83-99. 

Itinerarios digitales : Las ciberradios bolivianas en Argentina par Isabel Guglielmone Urioste

Accéder à l’article 

La republication de présent  texte sur le site Radiography,  dix ans après sa première publication,  concernant les parcours numériques des radios boliviennes en Argentine mérite une justification. Il avait  été initialement publié en 2014 par la revue Horizontes Sociológicos de l’Association Argentine de Sociologie (année 2, numéro 4, juillet-décembre 2014, pp. 43-57, ISSN 2346-8645), ce numéro a malheureusement,  au long de ses années,  complétement  disparu du web.

Ce texte traite de la cartographie des radios web des immigrants boliviens en Argentine, en utilisant un logiciel conçu selon les avancées technologiques de l’époque, susceptible d’évolutions.

D’autre part, le présente texte sur les itinéraires numériques représente lui-même un parcours singulier, en relation avec l’existence, souvent éphémère  des objets digitales  dans la web. 

C’est lors d’une recherche bibliographique en relation avec le sujet des radios et migrations, que des  prospections plus approfondies ont été entreprises. Le numéro de la revue a finalement été retrouvé sur le site Academia,  à partir d’un lien référençant un autre travail de recherche. Il est important aussi de dire que ce même article, publié sur Academia par son auteure a également  été effacé.

La publication de cet article tel qu’il a été rédigé lors de sa première version, en 2014, vise à lui donner une seconde vie et, peut-être, à encourager une étude approfondie et contemporaine sur la thématique avec l’actualisation du type de logiciel utilisé.

Les radios boliviennes en Argentine, en FM, privées et commerciales, ont fait leur apparition dès les années 1997 et ont largement évolué depuis 2014, devenant actuellement des radios  diffusant en réseau sur le web et aussi sur les ondes. Les immigrants boliviens dont certains d’entre eux ont apporté  le savoir-faire de plusieurs générations dans le domaine radiophonique, car les radios des mines d’étain gérées par  syndicalistes d’inspiration troskyste ,  et, en tant que telles,  disparues depuis très longtemps,  ont été créées  dès 1947 et les nombreuses  radios de confession chrétienne pour éduquer et évangéliser,  ont émaillé le territoire à partir des années 1950.

La mise à jour de cet article à partir d’une nouvelle cartographie du web nécessiterait un travail de recherche conséquent avec des ressources humaines et financières importantes.

Aujourd’hui, nous ne pouvons que lui souhaiter une seconde vie  en attendant des vocations à approfondir cette voie 

Isabel Guglielmone

Maître de conférences émérite   Université de Technologie de Compiègne Laboratoire de recherches COSTECH

Journée d’étude « Les radios scolaires : une éducation par les médias ? » du 27 novembre 2023

Cette journée organisée par Sebastien Poulain et Raphael Dapzol aura lieu à Canopé Strasbourg (23 rue du Maréchal Juin, Strasbourg) grâce au GRER, à Canopé, au Clemi, au Cuej, à l’université de Strasbourg, au laboratoire SAGE.

Elle sera en ligne grâce à BigBlueButton et le Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse.

Voici le lien pour la rejoindre :  

Elle sera en ligne grâce à BigBlueButton et le Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse.

Voici le lien pour la rejoindre :  

https://visio-agents.education.fr/meeting/signin/263992/creator/137368/hash/e4a484f224f0a6a768e34e553f682c42eae1ebdd

Tutoriel d’utilisation de BigBlueButton pour le.a présentateur.rice / modérateur.rice / intervenant.e.s : https://www.youtube.com/watch?v=nhJ7ZqBdRks

Tutoriel d’utilisation de BigBlueButton pour la personne qui assiste : https://www.youtube.com/watch?v=UIQJ8FM4_tI

Toutes les informations sur la journée : https://radiodufutur.wordpress.com/2023/10/03/journee-detudes-les-radios-scolaires-une-education-par-les-medias/

Contacts : raphael.dapzol@gmail.com et sebastien.poulain@gmail.com

Festival dédié à l’écoute radio, podcast et création sonore

1ère édition du Festival des écoutes Amwaj أمواج du 14 au 17 décembre à Casablanca

Du 14 au 17 décembre 2023, l’Institut français du Maroc présentera la première édition du Festival Amwaj أمواج à Casablanca. Dédié à la radio, aux podcasts et à la création sonore, le Festival interrogera ce secteur en pleine ébullition. Un événement organisé en partenariat avec l’association Longueurs d’Onde (Brest, France) et le studio indépendant Les Bonnes Ondes (Casablanca).

Tables rondes, écoutes collectives, performances artistiques, exposition et concert

Amwaj أمواج réunira en un même lieu les acteurs-clé et professionnels du son du Maroc et de France. Une cinquantaine d’intervenants proposera des tables rondes, écoutes collectives, performances artistiques ou concerts. En guise d’avant-goût : le célèbre rappeur Oxmo Puccino présentera son podcast Les Histoires de Quartier (Arte Radio) ; l’humoriste Asmaa El Arabi évoquera son rapport au genre en interview publique enregistrée avec Jins Podcast ; la documentariste Adila Benedjaï-Zou (France Culture) et la journaliste Fedwa Misk donneront à entendre les voix du féminisme ; le musicien Réda Allali (Radio Maarif / Hoba Hoba Spirit) explorera la question de l’expression populaire par le foot et le podcast; Omar Ouahmane (Radio France) racontera son parcours de grand reporter de guerre ; l’artiste-plasticien Karim Rafi exposera son dispositif sonore et philosophique Et si, de la brume ; Surgit la nuit !

Programme détaillé à venir  (site de l’institut français Casablanca)

Impulser la création, l’émergence de nouveaux auteurs et auditeurs

En croisant les influences et récits communs aux deux pays, le Festival favorisera les rencontres pour questionner et nourrir la richesse grandissante des créations sonores. Dans une perspective de transmission et afin de favoriser l’émergence de nouveaux auteurs, des sessions de formation seront proposées tout au long du festival à destination de jeunes professionnels. En parallèle, un appel de l’Institut français du Maroc a permis le soutien financier de douze projets de création sonore marocains. Enfin, des rencontres scolaires et jeune public sensibiliseront les plus jeunes à l’écoute et au son.

Proposer un retour à l’écoute et à l’attention

Le Festival est avant tout conçu comme un retour à l’écoute et à l’attention. Il doit permettre de promouvoir ces écritures alternatives, protéiformes et inclusives qui ouvrent un espace dans lequel le droit à la parole serait rééquilibré pour toutes et tous.

Journée d’étude : Les radios scolaires : une éducation par les médias ?

Sébastien Poulain et Raphaël Dapzol du GRER organisent une Journée d’étude sur “les radios scolaires : une éducation par les médias ?” le lundi 27 novembre 2023 à l’Université de Strasbourg. 


Le controversé journaliste-communicant-consultant-entrepreneur Alexis Poulin interviewé par l’équipe de Radio Cartable , la radio des écoles d’Ivry-sur-Seine, en septembre 2016. Source :https://radio-cartable.ouvaton.org/?p=134


L’éducation aux médias (EM) est devenue depuis plusieurs décennies un domaine d’intérêt pour la recherche, l’enseignement et les politiques publiques ; reconnue par l’UNESCO comme un moyen de renforcer les droits humains, lutter contre la radicalisation et l’extrémisme ainsi qu’une condition à l’exercice éclairé de la citoyenneté et d’intégration sociale et économique. Le développement de politiques éducatives d’éducation aux et par les médias s’est accéléré dans de nombreux pays depuis les années 1980. L’intérêt politique et social pour une EM s’est renouvelé depuis une dizaine d’années face aux enjeux démocratiques et sociétaux que posent les nouvelles technologies médiatiques.
Si l’EM s’est largement développée depuis quarante ans autour de différents courants favorisant notamment une approche critique et protectionniste face à l’influence des médias, les méthodes pédagogiques et les compétences transmises restent largement attachées au modèle des médias de masse (presse, télévision, cinéma, radiodiffusion). Depuis plusieurs années, des problématiques d’adaptation de l’EM aux nouvelles technologiques et pratiques médiatiques, incluant notamment l’importance de l’interactivité et des compétences participatives, ont émergé au travers de la notion de littératie médiatique (Landry 2017), désignant un ensemble de compétence de lecture des médias ainsi que d’écriture, engageant une démarche d’appropriation des outils et des compétences médiatiques par la pratique des médias.
C’est dans ce contexte que la radio est devenue un média particulièrement intéressant pour les acteurs pédagogiques.

L’appel à communication est disponible   ICI

Propositions de communication :

Si cette journée pourra accueillir des témoignages d’acteur et actrices de l’éducation aux médias (enseignant.e.s, étudiant.e.s, formateurs.trices…), nous attendons des propositions de chercheurs et chercheuses. Ces derniers pourront faire une présentation de l’état de l’art sur le thème des RS, avoir des approches compréhensives ou critiques issues de plusieurs disciplines : histoire, sociologue, sciences de l’information et de la communication, science politique, science de l’éducation, sciences du langage… Il peut s’agir de travaux plutôt empiriques via des études de cas en France ou à l’étranger (monde francophone, hispanique, anglo-saxon…), sans toutefois s’interdire des approches théoriques.

Les propositions comprenant une biographie de 500 signes maximum et une proposition de contribution de 5 000 signes maximum (titre, terrain, méthodologie, problématique, bibliographie) seront envoyées à : Raphael.Dapzol@gmail.com et Sebastien.Poulain@gmail.com le 30 juillet 2023.

Nous prévoyons de publier les actes.

Comité d’organisation :

Raphael Dapzol et Sebastien Poulain

Comité scientifique :

Sabine Bosler (Crem, Université de Lorraine), Jean-Jacques Cheval (Mica, Université Bordeaux Montaigne), Raphael Dapzol (SAGE, Université de Strasbourg), Christophe Deleu (SAGE, Université de Strasbourg), Séverine Equoy Hutin (ELLIADD, Université de Franche-Comté), Anne-Caroline Fiévet (Mica, Université Bordeaux Montaigne), Hervé Glevarec (CERLIS, CNRS, Université de Paris Cité, Université Sorbonne Nouvelle), Isabel Guglielmone (Costech, Université de Technologie de Compiègne), Sebastien Poulain (Mica, Université Bordeaux Montaigne), Blandine Schmidt (Mica, Université Bordeaux Montaigne).

“Les perspectives de genre dans la radio contemporaine” : 1er atelier de recherche trilatéal “Femmes à l’antenne”

Du 21 au 24 juin 2023, le centre germano-italien pour le dialogue européen “Villa Vigoni” a accueilli des échanges scientifiques (Allemagne, Italie, France) enrichissants, enthousiastes et inspirants sur le thème “les perspectives de genre dans la radio contemporaine”. Orchestrés avec rigueur, disponibilité et convivialité par Marta Perrotta (professeure associée, Università Roma Tre), différents moments de partage de recherches, d’expériences, d’approches méthodologiques et d’écoutes radiophoniques ont rythmés ce premier atelier réunissant les chercheuses et chercheurs des ateliers de recherche trilatéraux “Femmes à l’antenne. Voix, travail et écoute des femmes à la radio et dans les médias sonores”.  

Les différentes activités de cet atelier sont disponibles ICI autour de quatre grandes thématiques : 

  • Les femmes au micro. oratrices, annonceuses, doubleuses, actrices
  • Les femmes expertes en information radiophonique
  • Les femmes en studio. Réalisatrices, techniciennes du son, conseillères musicales
  • Les femmes dans la programmation. De l’écriture féminine aux stratégies de programmation

La deuxième conférence du programme est attendue en février 2024 à Villa Vigoni.  

Pour plus d’informations : https://donneinonda.eu/fr/home-francais/

Séance de travail / par Golo Föellmer

Conferenza 1: Prospettive di genere nella radio contemporanea 

Dal 21 al 24 giugno 2023, il Centro italo-tedesco per il dialogo europeo “Villa Vigoni” ha ospitato ricchi, entusiasti e stimolanti scambi scientifici europei (Germania, Italia, Francia) sul tema “Prospettive di genere nella radio contemporanea”. Orchestrata con rigore, disponibilità e convivialità da Marta Perrotta (Professoressa associata – Università Roma Tre), questa prima conferenza ha riunito le ricercatrici del conferenze di recerca trilaterali “Donne in onda : Voci femminili, lavoro e ascolto alla radio e nei media audio”, per condividere ricerche, esperienze, approcci metodologici e ascolti radiofonici.

La seconda conferenza del programma è prevista per il febbraio 2024  a Villa Vigoni.  

Per maggiori informazioni : https://donneinonda.eu/

 

Resarch group / Par Golo Föellmer

Konferenz 1: Gender-Perspektiven im zeitgenössischen Radio

Vom 21. bis 24. Juni 2023 fand im deutschitalienischen Zentrum für den europäischen Dialog „Villa Vigoni“ ein europäischer wissenschaftlicher Austausch (Deutschland, Italien, Frankreich) statt, der bereichernd, enthusiastisch und inspirierend ist. Das Thema ist “Gender perspectives in contemporary radio”. Mit Gründlichkeit, Genauigkeit, Verfügbarkeit und Geselligkeit wurde diese Konferenz von Marta Perrotta (außerordentlicher Professorin, Università Roma Tre) geleitet. Zahlreiche Momente des Austauschs von Forschungsergebnissen, Erfahrungen, methodologischen Ansätzen und des Radiohörens bildeten den Rahmen für dieses erste Konferenz des trilateralen Forschungsprogramm “Frauen auf Sendung. Stimmen, Arbeit und Hören von Frauen im Radio und Audiomedien”

Konferenz 2 findet im Februar 2024 in der Villa Vigoni.

für weitere Informationen : https://donneinonda.eu/de/home-deutsch/

Villa Vigoni / par Nozha Smati

 

Site web (en quatre langues) des ateliers de recherche trilatéraux “Femmes à l’antenne” : https://donneinonda.eu/



 

 

 

 

 

Première conférence de recherche trilatérale

Les perspectives de genre dans la radio contemporaine

Trilaterale

Forschungskonferenzen

Frauen auf Sendung. Stimme, Arbeit und das Hören in Radio und Audiomedien

Konferenz 1: Gender-Perspektiven im zeitgenössischen Radio

Conferenze

di ricerca trilaterali

Donne in onda. Voci, professioni e ascolto in radio e nei media sonori

Conferenza 1: Prospettive di genere nella radio contemporanea

Conférences de

recherche trilatérales

Femmes à l’antenne. Voix, travail et écoute des femmes à la radio et dans les médias sonores

Conférence 1: Les perspectives de genre dans la radio contemporaine

PROGRAMM  PROGRAMMA  PROGRAMME   

 21 -24 /06/2023

21/06/2023

19:00 Brindisi Benvenuto / Willkommensaperitif / Apéritiv de bienvenue / Welcome Drink

19:30 Cena / Abendessen / Dîner / Dinner

22/06/2023

08:00 Colazione / Frühstück / Petit-Déjeuner / Breakfast

09:30 – 11:00 Le donne al microfono. speaker, annunciatrici, doppiatrici, attrici

Elena Mosconi: Professioniste dell’entertainment e intermedialità: attrici e doppiatrici tra cinema, teatro e radio;

Marine Beccarelli: Donne al microfono sulle onde radiofoniche francesi: uno sguardo a un secolo di storia.

11:00 Pausa caffè / Kaffeepause / Pause café / Coffee Break

11:30 – 13:00 Karin Martensen: Aspetti tecnici, sonoro-estetici e discorsivi delle voci femminili davanti al microfono;

Paola Valentini: Voce e corpo tra radio e cinema: la produzione radiofonica di Monica Vitti.

13:00 Pranzo / Mittagessen / Déjeuner / Lunch

15:00 – 16:00 Donne esperte nell’informazione radiofonica

Nozha Smati, Pascal Ricaud: Donne e radio in Francia. Una lettura longitudinale e

riflessiva delle indagini internazionali del Global Media Monitoring Project dal 1995.

16:00 Pausa caffè / Kaffeepause / Pause café / Coffee Break

16:30 – 18:00 Tavola Rotonda: Senza donne non se ne parla. “No Women, No Panel” e “50:50

The Equality Project” come stimoli per creare contenuti mediatici che rappresentino equamente il nostro mondo.

  • Elisa Giomi (Commissaria AGCOM);

  • Ilaria Sotis (Vice Direttrice Radio 1 Rai);

  • Laetitia Biscarrat: Disuguaglianza di genere in onda: un’analisi dei notiziari mattutini francesi

Modera: Marta Perrotta

19:30 Cena / Abendessen / Dîner / Dinner

21:00 100 anni di Radio in Francia

Laetitia Biscarrat: Ascolti dagli archivi della radio francese.

23/06/2023

08:00 Colazione / Frühstück / Petit-Déjeuner / Breakfast

09:30 – 10:30 Le donne in studio. Registe, tecniche del suono, consulenti musicali

Caroline Mitchell (University of Sunderland): Keynote Speech

La radio contemporanea di genere: Ri-mappare, ri-suonare e ri-negoziare i confini della ricerca e della prassi 

10:30 Pausa caffè / Kaffeepause / Pause café / Coffee Break

11:00 – 13:00 Kiron Patka: Infrastrutture di produzione radiofonica. Tecnici del suono e del nastro nel sistema radiotelevisivo pubblico tedesco (1950-2000);

Lucio Spaziante: Female music supervisors: un ruolo femminile tra serie tv, radio e

musica;

Marta Perrotta: Sala F, il primo spazio di produzione radiofonica “tutto al femminile” della radio pubblica italiana (1977-79).

13:00 Pranzo / Mittagessen / Déjeuner / Lunch

15:00 – 16:30 Le donne nel palinsesto. Dall’autorialità femminile alle strategie di programmazione

Ania Mauruschat: Raccontare sé stesse. Sulla situazione e sul significato delle

drammaturghe radiofoniche. Un desiderio di ricerca;

Veronica Innocenti: Dalla passione alla professione: produrre un podcast nel tempo di una pandemia globale.

16:30 Pausa caffè / Kaffeepause / Pause café / Coffee Break

17:00 – 18:00 Golo Föllmer: Topologie spaziali come spazi di genere nella produzione radiofonica;

Déborah Gay: Donne, uomini e radio: come il luogo di lavoro in Francia rende difficile la messa in onda per le donne.

18:00 Brindisi / Apéro / Apéritiv / Toast

18:30 – 19:30 Golo Föllmer e Ines Bose: Ascolti dagli archivi della radio tedesca.

20:00 Cena / Abendessen / Dîner / Dinner

24/06/2023

08:00 Colazione / Frühstück / Breakfast

Ca. 10:00 Partenza / Abreise / Départ / Departure

 

 

Radio, community, power: domination and emancipation in segregated contexts

 

Mondes Américains et le CENA ont le plaisir de vous annoncer le :

Workshop :

Radio, community, power:
domination and emancipation 
in segregated contexts

Thursday 15th June 2023
9 am – 18.30 pm
Place : Campus Condorcet
Bâtiment de Recherche Sud
Salle 0.015
5 cours des Humanités, Aubervilliers

Organization :
Tristan Le Bras (EHESS, Mondes Américains/CENA)
Thomas Leyris (Université de Lille/ IRHIS)

Contact : tristan.lebras@ehess.fr

Visioconference, click here

Presentation in english : This workshop is an opportunity for discussion and encounters between seemingly sealed academic fields around the topic of radio during the 20th Century, in global perspective. The emphasis is placed on processes of reappropriation from publics of broadcasts that were initially created to rely on their consent. We can observe converging dynamics accross the globe in that matter. However, the outcomes differ according to local contexts.
This workshop intends to be a platform for dicussion over methodological and conceptual approaches. While the concept of race is omnipresent in the United States, it can be absent in other area studies, where concepts such as community or nation are preferred.
The discussion will take place in the form of a roundtable to suggest the main results of international research over radio, community and power.

*******************

Présentation en français : Il s’agit d’observer les dynamiques qui traversent les entreprises radiophoniques à travers le monde au cours du second XXe siècle. La focale est placée sur la façon dont les publics tendent à redéfinir les projets initiaux des États ou des entrepreneurs privés. Nous observons des dynamiques convergentes en ce qui concerne la remise en cause du projet initial, mais les directions suivies sont ensuite divergentes et varient selon les contextes concernés. Cette rencontre est également l’occasion d’un dialogue épistémologique.
Il s’agit notamment de confronter les différents concepts utilisés selon les aires culturelles. La notion de “race” est ainsi omniprésente sur les terrains états-uniens tandis qu’on lui préfère celui de communauté ou de nation en contexte africain ou asiatique.
Le dialogue initiée, sous forme de table-ronde, permettra de décentrer le regard de chacun.e afin de dessiner les contours d’une dynamique de recherche internationale sur le rôle de la radio dans les logiques communautaires.

La journée d’étude sera en anglais
 

PROGRAMME

8h30-9h / Welcome & breakfast
9h-9h15 / Introduction
9h15-10h45 / Colonial plans, local realities
Jessica A. Schwartz
Decolonization, Democracy, Dissent: A History of the Radio in the Republic Marshall Islands [online]
Vincent Kuitenbrouwer
Radio Broadcasting and Colonial Power in the Dutch East Indies, 1930s.
Thomas Leyris
Which Radio for Africans? The conflict between the SORAFOM and Radio Dakar’s staff during the decolonization of French West Africa (1955-1958)

10h45-11h / Break

11h-12h30 / The transnational path of dissenting voices
Daniel Rojas
A Radio for the vanguard of the revolution: Radio Beijing in Latin America, 1962-1971 [online]
Angela Tate
“That’s What a Song Can Do”: Etta Moten Barnett’s Chicago and the Broadcasting of Black Women’s Internationalism (1955-1964)
Marine Beccarelli
The other ‘Radio París’: French radio’s short-wave service to Francoist Spain (1945-mid 1970s) [online]

12h30-14h / Lunch

14h-15h30 / Whose music for which target?
Amy A. Coddington
Desegregating Commercial Radio in the United States (1980s)
Sandrine Coyez
From Black to White: Symphonic Jazz on WNYC and NBC (1925-1950)
Manuel Bocquier
Of listeners and letters: racialization and appropriation of old-time music on radio (USA, 1930-1945)

15h30-15h45 / Break

15h45-17h15 / Broadcasting to a community or communalizing the broadcast?
Arthur Asseraf
Who does Radio Gibraltar speak for? Borders, sovereignty and decolonization between Europe and Africa (1958-1982)
Diane Di Sciullo
The case of “La Voz Campesina”: ethnography of an indigenous radio in a context of linguistic domination in Huayacocotla, Veracruz, Mexico
Tristan Le Bras
In the service of the community. White-owned black-oriented radio between profit and public service requirements in the United-States (1940s-1970s)

17h30-18h30 / Roundtable
The war of the waves revisited. Divergence and convergence among radio studies in global perspective.

♦ Program

 Pour en savoir plus

Site Mondes Américains
Suivre sur Facebook

RadioMorphoses N°9 Notes, conduites, synopsis, partitions : écrire et composer la radio

Le N° 9I2023 de la revue RadioMorphoses sous la direction de David Christoffel est disponible en ligne : https://journals.openedition.org/radiomorphoses/3261
Ce numéro intitulé « Notes, conduites, synopsis, partitions : écrire et composer la radio», aborde une thématique originale dans l’univers des études radiophoniques et sonores. Les travaux publiés questionnent le rapport entre « conducteur » et « partition » en-dehors d’un dualisme axiologique, permettant ainsi de perturber voire de surmonter une opposition trop manichéenne entre radio d’information et radio de création. Comme le souligne pertinemment David Christoffel, coordinateur de ce dossier « en commençant en prison pour finir à Radio Canut, en passant par des œuvres radiophoniques extra-hertziennes, ce dossier peut tenir lieu de manifeste. À penser le conducteur comme partition et la partition comme conducteur, à dé-séparer la radio d’information et la radio de création, il veut faire entendre des recherches émergentes et inciter à ouvrir les vocabulaires de travail de la radio pour en libérer la multiplication des hybridations, bifurcations et débordements de ses pratiques ». En complément, deux articles Varia, deux positions de thèses et une note de lecture viennent enrichir ce numéro avec des sujets radiophoniques traités sous divers angles d’approche : littéraires, socio-religieux, historiques ou encore cinématographiques et qui témoignent encore une fois de la richesse et de l’effervescence de la recherche actuelle sur le média.  
               (Nozha Smati, co-rédactrice en chef de RadioMorphoses)

Journée d’étude : Une autre guerre des Ondes ? Enjeux de pouvoir et stratégies communautaires autour de la radio en contexte de domination

Nous partageons cet appel à communications pour une journée d’étude qui se tiendra sur le Campus Condorcet, le jeudi 15 juin 2023 en salle 0.015 du bâtiment de recherche sud.

Date limite d’envoi des propositions : lundi 27 février 2023

Cette journée sera consacrée à la thématique suivante : “Une autre guerre des Ondes ? Enjeux de pouvoir et stratégies communautaires autour de la radio en contexte de domination (colonisation, ségrégation, discrimination)”
Sous la coordination de Tristan Le Bras (CENA-Mondes Américains – EHESS) et Thomas Leyris (IRHISUniversité de Lille).

L’appel à communication et modalité de soumission des propositions disponibles  ICI

 

Parution RadioMorphoses N°8 “Radio et mobilisations. Quand la radio fait bouger les lignes”

En cette fin d’année 2022, le comités éditorial et de rédaction de la revue RadioMorphoses d’études radiophoniques et sonores ont le plaisir de vous annoncer la parution de son 8ème numéro sous le thème  : “Radio et mobilisations. Quand la radio fait bouger les lignes” . Numéro coordonné par Thierry Lefebvre et Sébastien Poulain. 

Vous pouvez consultez le numéro complet sur le site d’openédition : https://journals.openedition.org/radiomorphoses/2493 

Dossier

    • Thierry Lefebvre et Sébastien Poulain
      Les mobilisations radiophoniques à distance et de proximité 
    • Michel Sénécal
      Historicité de la radiophonie et conflictualités sociales 
    • Raffaello Doro
      De la clandestinité au web : radios libres italiennes et mobilité des années soixante-dix à l’arrivée d’Internet (1970-2001) 
    • Ingrid Hayes
      Radio Lorraine Cœur d’Acier, Longwy, 1979-1980, un outil pour mobiliser les travailleurs immigrés ?  
    • Olga Bautista Cosa, Carla Bezanilla Rebollo et José Emilio Pérez Martínez
      Activismo feminista y emigración: el caso del podcast Radio Conchita y las migrantes españolas en París (2019-2021) 
    • Lassané Yaméogo et Emma Heywood
      La radio et le défi de la mobilisation contre la COVID-19 : exemple des personnes déplacées internes à Kaya, Pissila et Kongoussi au Burkina Faso 
    • Wisnique Panier
      Les fondements des relations entre les Haïtiens de la diaspora et Haïti : transnationalisme et participation au débat radiophonique 
    • Pauline Picot
      Fréquence Paris Plurielle : un « outil pour le mouvement » ? Une radio militante à la croisée de l’autonomie et des luttes de l’immigration
    • Marie Fierens et Ornella Rovetta« Si on est seuls, qu’on nous le dise ». Journalisme, politique  nationale  et diplomatie internationale au Burundi 
    • Armande Désirée Koffi-Kra
      Le journalisme de paix en République Démocratique du Congo : entre fonction de journalisme et médiateur de paix, le cas de la radio Okapi 
    • Félix Patiès
      Radio Libertaire dans la mobilisation contre la première guerre du Golfe en 1990 – 1991 

      Varia

      • Simon Ngono
        Freedom FM au Cameroun entre chimère et rêve brisé. Le flou juridique au service du verrouillage de l’entrepreneuriat radiophonique camerounais 
      • Lolita Voisin et Olivier Gaudin
        À l’écoute des situations de travail. Expériences radiophoniques dans une formation de paysagistes 

RADIOMORPHOSES 7/2022 – Radio en mobilité(s) : nouveaux usages, formats et proximités

Le comité de rédaction de la revue RadioMorphoses a le plaisir d’annoncer la sortie de son septième numéro thématique  “Radio en mobilité(s) : nouveaux usages, formats et proximités” coordonné par Lara Van Dievoet et Pascal Ricaud.

Ce numéro disponible en ligne sur OpenEdition  comporte un hommage à Patrice Berger, 9 articles thématiques, 1 article dans la rubrique Varia, 1 position de thèse et 1 recension.

Le sommaire :

Hommage à Patrice Berger

Wafa Dahman et Thierry Borde : Patrice Berger : l’amour de la communication, la communication de l’amour 

Dossier

Frédéric Antoine : La mobilité, au cœur de l’ontologie radiophonique ? 

Henri Assogba et Atassé Kodjo Koulete : Quand WhatsApp facilite hors antenne la libre antenne en Afrique 

Idé Hamani : Pratiques radiophoniques en mobilité en Afrique subsaharienne : les usages du poste transistor et du téléphone mobile au Niger 

Marta Ramona Novăceanu : De la fast radio à la radio à la carte. Une analyse comparative de l’évolution du podcasting en Roumanie et en France 

Eliza Matusiak : Interactive audio dramas – another face of podcasting or a new type of sound art? 

Raphaël Dapzol : Le renouvellement de la radiophonie locale dans la diffusion par internet. L’exemple des nouvelles pratiques et offres de radiodiffusion locale de Strasbourg 

Natalia Marcela Osorio Ruiz : La proximité physique et symbolique de Caracol Radio. Étude de cas de la matinale « 6 AM Hoy por hoy » en Colombie 

Sébastien Poulain : Une micro-radio d’organisation douce : les postradiomorphoses entre mobilisation, décélération et communication 

Séverine Equoy Hutin : Parcours sonore dans la boucle : invitation à la mobilité, valorisation d’un territoire et frontière du radiophonique 

Varia

Juliette Petit : Décibels contre les murs, Kilowatts contre les prisons

Position de Thèse

Raphaël Dapzol : L’organisation des formes de médiation et de représentation culturelles et identitaires locales par les radios associatives de la région Grand Est, Thèse en Sciences de l’Information et de la Communication soutenue le 31 mai 2022 à l’Université de Strasbourg, dirigée par Christophe Deleu

Recension

Simon-Olivier Gagnon : Gordon Wilson, Pirates of the air. The Story of Radio Free Scotland, Scots Independent (Newspapers) Limited, 2011. 65p.

SEMINAIRE – TABLE RONDE “100 ans de radiodiffusion”

 

Le 9 décembre 2022 se tiendra à Tours le séminaire du GRER ” 100 ans de radiodiffusion” avec une table ronde en présence des professionnels de la radio de la région Centre Val de Loire 
Rendez-vous de 14h à 17h45 à  l’IUT de Tours, Amphi Rabelais, 29 Rue du Pont Volant.  

Vous pouvez consulter le programme avec résumés des conférences

Programme :  

Séminaire et table ronde organisés et animés par Pascal Ricaud (MCF, Université de Tours)
13h45 : accueil et mot d’Etienne Damome, Président du Groupe de recherches et d’études sur la radio
14h : conférence de Jean-Jacques Cheval (Fondateur du GRER)  “100 ans de radiodiffusion”
14h45 : Échange avec le public
15h : conférence (en visio) de Thierry Lefebvre (historien des médias, Université de Paris), “À la recherche des radios libres”,
15h45 : Échange avec le public
16h : Pause café

16h15 : Table ronde « Quelles perspectives pour les radios locales privées aujourd’hui ? » avec des opérateurs radio de la région Centre Val de Loire

Invités :

Viviane Berreur (programmatrice Radio Campus Orléans/vice-présidente musique Radio Campus France)

Bertrand de Villiers (Président d’Alouette FM),

Karine Logereau (Secrétaire générale de l’Arcom Poitiers),

Wilfrid Tocqueville (Directeur de Sweet FM)

Une autre invitation sous réserve (représentant-e de RFL 101).

Possibilité de suivre le séminaire en visio via la chaîne Youtube de PRIM :  https://www.youtube.com/@primuniversitedetours2345

LA RADIO DANS L’UNIVERS AUDIO

10ème colloque international du GRER

Le GRER est heureux de vous inviter à son 10ème colloque international qui se tiendra les 9, 10 et 11 novembre à Laval, Québec. 

Vous pouvez consulter le programme et les activités de cet événement sur le site du colloque : https://radiodansuniversaudio.com/

Pour participer à une ou plusieurs des 30 conférences programmées, demandez un lien Zoom en vous inscrivant ici 

 

Carnet du Groupe de recherches et d’études sur la radio (GRER)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search